7 octobre 2020

-18- Lotus

Speaker: Egypte ancienne

« La grâce éclot comme les pétales du soleil. »

Plante sacrée, le lotus regroupe et symbolise les quatre éléments : l’Eau du Nil qui fertilise, le Feu du Soleil qui fait éclore, l’Air du vent qui berce et la Terre qui protège les racines. Sur la carte du tarot égyptien, on retrouve donc sept lotus, chiffre magique et divin, accompagné d’une abeille et d’une mouche rappelant le lien entre l’animal et la fleur, symbole de la nourriture. La porte d’Horus est, elle aussi, présente. Une façon de représenter la vision de la continuité de la vie après la mort.

Le lotus s’impose donc comme une lame neutre. Elle annonce que le désir est encore à l’état de rêve et qu’il manque des éléments afin qu’il se réalise. Signe de bonheur pour les mères et dans la famille, cette lame invite à faire des efforts. Les ennuis ne proviennent pas uniquement d’autrui : il faut prendre du recul avant d’agir.

Le lotus côté travail : attente, stagnation.
Le lotus côté argent : gestion à réviser, soucis matériels, rentrées différées.
Le lotus côté amour : chimère, frustration.
Le lotus côté santé : faiblesse, absence de désir charnel, soucis rénaux.
Cartouche du lotus : « Rien ne bouge car je me mens à moi-même. »