15 juin 2020

-1- ALEPH, le Roi et la Reine

Première des Lettres, Aleph les contient toutes. La rencontrer, c’est rencontrer notre Splendeur, la Couronne éternelle qui nous attend depuis toujours.

Aleph est l’élan premier, le commencement de toute chose, le début du Chemin, mais aussi le Chemin lui-même, puisqu’Elle contient en Elle l’énergie de toutes les Lettres. Elle peut évoquer un nouveau départ, Elle encourage l’élan créateur des pionniers du Nouveau.

Mais pour cela Elle nous invite tout d’abord au silence, au recueillement dans notre sanctuaire intérieur. Elle n’est pas le Bélier fonceur mais le Taureau,  invincible puissance virile qui féconde la matière et la façonne selon la Volonté divine. Celui qui porte  le fabuleux fardeau de la Création.

Dans ce silence intérieur, Elle nous aide à laisser émerger la volonté de notre âme, et prendre ainsi une décision sans hâte, basée sur une conviction intime inébranlable. Avec le sentiment de la Justesse viennent la paix et la confiance. Nous pouvons avancer dans la direction choisie, dans la force tranquille de ceux qui se sentent accompagnés par le Divin.

Entreprendre une action dans la conscience d’Aleph demande l’Unité, sur un plan intérieur, mais aussi, si deux ou plusieurs sont concernés, entre tous les participants, Aleph nous enseigne que la conscience d’Unité est la base de toute action pour l’évolution, que celle-ci concerne les plans matériel, affectif ou spirituel. Toute entreprise qui ne repose pas sur le fondement de l’Unité est vouée à l’échec.

Aleph est la Rose qui fleurit sur la Croix. Elle rayonne dans le chakra du cœur, le centre de cette croix humaine qui se dessine lorsqu’on ouvre les bras. Elle invite au dépassement suprême.

Unis à Elle, nous sommes réellement invincibles, nous pénétrons dans la conscience de l’Unité absolue, où plus rien d’extérieur ne peut nous nuire, car l’univers entier fait partie de nous, et agit avec nous.

La Question d’Aleph

Bien-aimé fils du Vivant, Je suis Aleph, et Je suis toi. Je suis la réalité flamboyante de ton être divin. Et voici ma question, réponds-moi du plus profond de ton âme : Que veux-tu ? Quelle volonté anime tes pas actuellement

Viens avec moi, bien-aimé, et entre en toi-même. En toi cohabitent de nombreux niveaux de conscience , de l’animal à l’Ange. Aucun n’est à renier. Tous ces niveaux de vie sont légitimes, car tous aspirent à boire à la Source de Vie, même si parfois l’appel est détourné ou dévié. JE SUIS en chacune de ces expressions de ton être. Mais aujourd’hui l’Univers est à l’écoute du niveau de toi-même à qui tu remettras les rênes et qui répondra à ma question. Que veux-tu vraiment, bien-aimé ? Formule ton intention, et l’Univers sera ton allié.

Je suis ton Père véritable, la Source de tout ce qui est. De Moi tout jaillit, à Moi tout revient. Et tu es fait à mon image. Toi aussi as le pouvoir de féconder la matière, de réveiller la Vie et d’animer la beauté en toi et autour de toi. Si tu comprends ce que Je suis, donc qui tu es, la matière même deviendra ton alliée pour tout ce que tu entreprendras.

Avance en confiance, bien-aimé, dans la conscience de cette couronne invisible, mais réelle qui s’ouvre sur ta tête, illumine ton cœur et motive ses pas.”